Connexion

Liens principaux

Recherche

Si la recherche est statutairement l’une de ses vocations, le GRIMM ne possède pas l’infrastructure et les ressources nécessaires au développement en autonomie d’activités de recherche. Différents projets ou publications ont néanmoins pu être réalisés ou sont en cours, par le biais d’une part de l’implication de Grégoire Zen Ruffinen dans la commission médicale de la CISA-ICAR, et d’autre part par une collaboration avec le Service des urgences du CHUV également représenté à la commission médicale de la CISA-ICAR par Mathieu Pasquier. Ces collaborations ont ainsi permis de « valoriser » l’activité médicale des membres du GRIMM et permettent une diffusion à l’échelle internationale de nos pratiques en matière de secours en montagne.

 

On peut notamment relever :

- Une étude sur la prise en charge de la douleur des patients victimes de traumatismes des membres. Cette étude a été réalisée dans le cadre d’un travail de Master par David Eidenbenz, alors étudiant à la Faculté de médecine de Lausanne. Les résultats préliminaires de ce travail ont été présentés au congrès de la société française de médecine d'urgence à Paris 2014, au congrès mondial de médecine de montagne à Bolzano en 2014, et surtout au colloque de formation continue du GRIMM le 3.12.2014 à la Maison FXB du Sauvetage. Ils ont également fait l'objet des deux publications suivantes:  $

- Une étude sur les missions de secours héliportées dans les refuges d'altitude du Valais romand, réalisée dans le cadre d’un travail de Master par Louis Marxer, alors étudiant à la Faculté de médecine de Lausanne. Ce travail a également fait l'objet d'une publication dans une revue expertisée :

- L'évaluation de la classification clinique de l'hypothermie ("Swiss staging") dont les résultats ont été présentés au congrès 2016 de la société française de médecine d'urgence à Paris 

- L'étude de l'épidémiologie des accidents de crevasse en Suisse

- L’étude des missions de secours comportant un hélitreuillage

- L‘utilisation de la voie intra-osseuse dans la prise en charge des victimes d’avalanche

- Une revue systématique sur le thème du "Syndrome du harnais"

- La validation expérimentale d’un modèle de thermomètre oesophagien

- La description du bloc du poignet dans la prise en charge des gelures des mains

- Une revue des cas d’hypothermie sévères <24°C n’étant pas en arrêt cardiaque

 

Différents projets sont en  outre en cours de réalisation, parmi lesquels :

- Une étude sur le rescue collapse, réalisée dans le cadre d’un travail de Master par Charlène Frei, étudiante à la Faculté de médecine de Lausanne.

- Une étude sur la classification clinique de la sévérité de l'hypothermie réalisée dans le cadre d’un travail de Master par Alexandre Rodrigues, étudiant à la Faculté de médecine de Lausann.

 - Le travail de thèse de doctorat de Jessika Métrailler, qui analyse nos pratiques en matière de secours en avalanche. Il s’agit d’une étude rétrospective observationnelle visant à évaluer la prise en charge pré-hospitalière de patients ayant présenté un arrêt cardio-respiratoire dans le cadre d’un accident d’avalanche. Le devenir hospitalier des patients acheminés à l’hôpital sera également étudié.

 

Comme vous le savez, vos expériences ne sont profitables aux autres que si vous les partagez ! N’hésitez donc pas en cas de situation hors du commun, d’idée novatrice, de sauvetage extraordinaire, à nous les communiquer afin d’en évaluer la publication éventuelle. Les personnes intéressées peuvent s’adresser sans autres à Mathieu Pasquier ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ).

JoomSpirit